samedi 10 juin 2017

Ces hôtels qui vous accueillent à Douala

HÔTHÔTEL PULLMAN DOUALA RABINGHA
                                                                                                                        L’HÔTEL PULLMAN DOUALA RABINGHA 
Loic Broichot au milieu

  Son Directeur Général, Loic Broichot nous a convié à une grande réception tout récemment.

Pourquoi cette réception ?

Loic Broichot :






Invités de l'HÔTEL   Pullman Douala

« Chaque année j’invite des amis, certains nous emmènent des clients qui visitent temporairement Douala, et d’autres y viennent pour travailler » .

En effet nous avons rencontré de nombreux chef d’entreprise notamment le Directeur général de la BICEC (Banque Internationale du Cameroun pour l’Epargne et le credit) :
Il nous donne son avis :
« J’apprécie l’HÔTEl Pullman Douala Rabingha pour son paysage et sa proximité, avec le temps, il faudrait encore rénover face à une forte concurrence par rapport aux nouveaux HÔTels qui sont créés au quotidien à Douala ».



Hôtel Pullman, vue de l'extérieur




 Subtilement décorées de touches africaines, les 141 chambres de l’hôtel de Douala offrent un confort absolu grâce à leur salle de bain privée, leur wifi gratuit, leur TV LCD et leur mini - bar. Accueillant aussi bien les touristes que les voyageurs d'affaires, le Pullman Douala Rabingha dispose de 3 salles de réunion. Il vous réserve aussi d'agréables moments de détente avec sa piscine extérieure, son casino, 2 restaurants mêlant saveurs européennes et africaines et un bar à l'ambiance tamisée.

Hébergement et petit déjeuner gratuits pour max. 1 enfant(s) de moins de 12 ans, dans la chambre des parents (avec la literie existante ou un lit bébé/d'appoint, sous réserve de place) prenant le petit déjeuner en famille.



Thérèse Diatta Ngoboh

samedi 11 mars 2017

Chantal Biya, première Dame du Cameroun a présidé le 8 mars, journée internationale de la femme


32ème édition de la journée internationale de la femme le 8 mars 2017,  à Yaoundé Cameroun présidée par Madame Chantal Biya, épouse du Président de la République du Cameroun

 
 
 
Chantal Biya, première Dame du Cameroun au milieu
 

La célébration du Mars cette année était sur plusieurs thèmes :  He For She ( Lui pour Elle) promouvoir l’égalité homme femme, l’une des priorité du chef de l’Etat Paul Biya. 

- Femme pour la protection de l’environnement

- Les femmes dans un monde de travail en mutation :

- Planète 50-50 d’ici 2030

L’extrait du discours de S.E Paul Biya, Président de la République du Cameroun :

« Dans le domaine de la promotion de la femme, je m’engage à veiller à l’élaboration et la mise en œuvre  du programme spécial d’action pour la promotion de la femme…Je ferai en sorte que vous soyez bien représentée dans toutes les instances dirigeantes du pays. Je m’engage à faire de la parité hommes / femmes une réalité ».

Les Femmes avaient défilé en masse à Yaoundé.

Parmi les  membres du gouvernement venus assister au Défilé : Madame Abena  Ondoa Obama Marie Thérèse,

Ministre de la promotion de la femme et de la famille, son travail de longue haleine : éradiquer le mariage forcé des enfants en Afrique »

Selon les statistiques mondiales, 14 millions de filles âgées de moins de quinze ans sont mariés de force. Dans 41 pays 30%  d’enfants mariés de force se situent en Afrique.

Monsieur Issa Tchirouma Bakari, Ministre de la Communication

Monsieur Mbella Mbella Lejeune , Ministre des Relations Extérieures

Madame Adidja Alim, Ministre de l’Education de Base ont suivi attentivement le défilé des femmes à l’occasion de la journée du 8 mars.
 
Madame Chantal Biya, Epouse du Président de la République, Ambassadrice de bonne volonté auprès de l’UNESCO, qui présidait la journée du 8 mars cette année, soutien les femmes dans le rôle du maintien de la paix, elle insiste sur son engagement envers les plus démunis, la promotion de la femme et le bien-être de la famille :

« Je dénonce les violences faites aux femmes et aux filles » acclame t- elle haut et fort.







Défilé du 8 mars à Yaoundé Cameroun


La célébration de la journée du 8 mars s’est clôturée par une grande réception à Yaoundé en présence de Madame Abena Ondoa Obama Marie Thérèse, Monsieur Issa Tchirouma Bakari, Ministre de la communication, Monsieur Mbella Mbella Lejeune, Ministre des relations extérieures, Youssouf Adidja Alim, Ministre de l’éducation de base.

Clôture du 8 mars avec la chanteuse Camerounaise Lady Ponce
 

Historique

Fêtée pour la première fois il y a 100 ans, la Journée Internationale de la Femme s’est transformée en une célébration mondiale des combats passés et des réussites des femmes, et, plus encore, en une occasion de regarder vers l'avenir pour le potentiel inexploré et les opportunités qui se présenteront aux générations futures de femmes.

En 1945, la Charte des Nations Unies est devenue le premier accord international à affirmer le principe d’égalité entre les femmes et les hommes et célèbre la Journée internationale de la femme depuis 1975. L’UNESCO, à son tour, en tant qu’agence chef de file pour l’Education, la Science et la Culture, a nommé l’égalité des genres comme l’une de ses deux priorités globales.
 
 
Thérèse Diatta Ngoboh